Luttes

TOUJOURS DETERMINÉS POUR LE RETRAIT !

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’intersyndicale Landaise quitte l’audience chez le député Causse.

L’intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires-UNSA a été reçue par le député LREM Lionel Causse vendredi 31 janvier. Chaque organisation a pu brièvement exposer son point de vue très négatif sur la réforme des retraites menée par la majorité présidentielle.
L’intersyndicale est revenue sur le mépris exercé par le gouvernement à l’égard des syndicats et de la population très majoritairement opposés à la réforme.
La CGT, suite aux allégations sur un média national du député portant sur une soi-disant coupure d’électricité réalisée par le syndicat CGT de l’énergie à l’hôpital de Dax, a réitéré son exigence d’excuses publiques. La CGT a rappelé que la CGT Energie pouvait procéder au rétablissement de l’électricité dans les foyers modestes qui auraient été coupés mais qu’en aucun cas l’hôpital de Dax n’avait été visé.
Affirmant que ces déclarations stigmatisaient la CGT et l’action syndicale de manière générale et sans excuses du député, le représentant de la CGT quitte l’audience, suivi solidairement par les autres organisations syndicales.
L’intersyndicale réaffirme sa détermination à combattre cette réforme injuste et invite les salariés et l’ensemble de la population à manifester jeudi 6 Février à 14h30 au départ de la gare de Mont de Marsan.

PRISE DE PAROLE MANIFESTATION 06 FEVRIER 2020

HOPITAL : IL EST URGENT D'AGIR

​Rassemblement à l’Accueil de l’hôpital  de Mont de Marsan
de 13h à 15h

MOBILISE-E-S ET TOUJOURS AUSSI DETERMINE-E-S

C'EST TOUJOURS NON : ON NE LACHE RIEN !

ATTENTION AUX ANNONCES MENSONGERES

TOUTES, TOUS MOBILISÉ-ES JUSQU'AU RETRAIT !

TOUS CONCERNES.PLUSQUE JAMAIS DETERMINES.

« Retraites aux flambeaux » à Mont de Marsan et Dax.

GREVE ET MANIFESTATION LE 11 JANVIER 2020

RASSEMBLEMENT 09 JANVIER 2020 

COMMUNIQUE DE PRESSE :
LA CGT NE COUPE PAS LE COURANT AUX HOPITAUX !

DROIT DE RÉPONSE : COUPURE VOLONTAIRE AU CENTRE HOSPITALIER DE DAX :
​FAKE NEWS DU DEPUTE LIONEL CAUSSE

Le Syndicat CGT du Centre Hospitalier de DAX dénonce avec fermeté les propos du député LREM Lionel CAUSSE dans l’émission « 8h30 franceinfo »  sur une coupure électrique prétendument volontaire, selon lui et soi-disant à l’initiative de la CGT, il y a 15 jours à l’hôpital de DAX.

Le député accuse, sans fondements et avec beaucoup d’aplomb, les gaziers et électriciens d’avoir procédé à une coupure ayant entraîné, toujours selon lui, le report de certains examens médicaux. Ces propos ne sont que MENSONGE ET CALOMNIE !!

​​LIRE LA SUITE

RASSEMBLEMENTS 21 DECEMBRE 2019 DANS LES LANDES

POUR LE RETRAIT SANS CONDITION
SOYONS ENCORE PLUS NOMBREUX !

LE 6 DECEMBRE 2019 C'EST TOUJOURS NON !

APPEL INTERSYNDICAL GREVE ET MANIFESTATION
LE 05 DECEMBRE 2019

LE 05 DECEMBRE 2019 : JE MANIFESTE
TELECHARGER LE TRACT UD CGT 40

.

.

REFORME RETRAITE :
DES DEBATS DANS LES LANDES

PRISE DE PAROLE MANIFESTATION 05 12 2019

PRISE DE PAROLE MANIFESTATION 12 12 2019

MANIFESTATION DEBAT 

ET REPAS CONCERT

NON AU REGIME UNIQUE DE RETRAITE PAR POINTS !

DROIT DE GREVE, MODE D'EMPLOI

Le droit de grève a ceci de particulier qu’il s’agit d’un droit de désobéir, d’un droit à la révolte, d’un droit à la résistance reconnu par la Constitution mais aussi par des textes communautaires.

EN SAVOIR +  : voir

BREVES DE LUTTES

LA CGT CPAM DES LANDES GAGNANTE AUX ELECTIONS CSE

La liste CGT obtient 53.5% des voix aux élections CSE du 18 juin 2019 face à la CFDT? 28% et FO? 19%..
Avec 13 élus sur 22, la CGT renforce sa position.

MOBILISATION CGT A L'UDAF DES LANDES

Le syndicat CGT de l'UDAF des Landes appelle l'ensemble des salariés à une nouvelle mobilisation le mardi 9 avril à 16h45.

Nous dénonçons la remise en question de tous nos acquis à la suite de la dénonciation de tous nos accords collectifs:
-aménagement du temps de travail
-congés supplémentaires
-jours de fractionnement
-passage forcé à temps partiel pour tous les salariés actuels
-gel de nos salaires.

Nous contestons par ailleurs le report des négociations sur un accord de substitution qui auraient du s'ouvrir le 7 mars 2019.

Nous craignons des négociations déloyales alors même que nous subissons une véritable hémorragie salariale avec une multiplication sans précédent d'arrêts maladie et de démissions.